Alors que le premier mois des grandes vacances 2016 est déjà derrière nous, l’heure est aux résultats à l’aéroport de Charleroi Bruxelles Sud. Cette année, 721.620 passagers sont passés par BSCA, soit une progression de 2% au regard des résultats de 2015. Sur cette même période, 708.098 passagers avaient foulé le tarmac de l’aéroport.

 

L’aéroport de Charleroi Bruxelles Sud conforte sa position avec un nombre de passagers en augmentation depuis le début de l’année. Seul le mois de mai a connu un statu quo en termes de passagers transportés depuis/vers BSCA.

 

Les prédictions liées aux destinations les plus demandées se confirment, à l’issue de ce premier mois de vacances. L’Espagne a trôné en première position du classement, suivie de l’Italie, de la France et du Maroc. Les destinations soleil du pourtour méditerranéen étaient donc les plus prisées par les passagers de Brussels South Charleroi Airport. Plus propice aux city-trips et au dépaysement, la Pologne prend la cinquième position du classement avec des villes proposées telles que Varsovie, Gdansk ou encore Cracovie.

 

Jean-Jacques Cloquet, Administrateur Délégué de BSCA, déclare : « La croissance de Brussels South Charleroi Airport reste, à ce jour, continue. L’ensemble de nos équipes, ainsi que nos partenaires, continuent de travailler en veillant à maintenir une qualité des services et une ponctualité irréprochable, dans l’intérêt du passager. BSCA a veillé à assurer le meilleur confort possible à ses clients tout en renforçant les mesures de sécurité, dans l’attente prochaine de l’ouverture du terminal T2. »

 

La rentrée s’annonce déjà chargée en nouveautés à BSCA. Dès septembre, de nouvelles destinations s’ajouteront au panel de villes déjà desservies depuis Charleroi. Toulouse, Glasgow (Ryanair) ou encore Annaba (Jetairfly) viendront compléter l’offre proposée par l’aéroport et ses compagnies aériennes partenaires. A noter que la compagnie Ryanair lancera également deux lignes vers Timisoara et Sofia, déjà opérées par Wizz Air. Enfin, du côté des travaux du terminal T2, ceux-ci suivent leur cours et devraient se clôturer avec une légère avance. La fin est prévue pour fin 2016 afin que le nouveau terminal soit opérationnel début 2017.